Le village du Patrimoine Marin

Les Ateliers du port

Dans une atmosphère chaleureuse, faite de clins de bois, de filets et de cordages, les ateliers du port mettent le savoir-faire à l’honneur. Ils accueillent mateloteur, saurisseur, modélistes, sculpteur sur bois, charpentiers de marine qui offrent aux visiteurs de multiples démonstrations de leurs savoir-faire.

Des modélistes venus du littoral régional et de Belgique construisent et font naviguer leurs modèles réduits. Ils proposent une initiation à la navigation radiocommandée (participation demandée).

La construction navale en bois sera à l’honneur avec la présence des charpentiers de marine de l’association Tourville qui travaillent à la construction d’un navire du 17ème siècle et du chantier naval de la FRCPM qui présentera le petit dériveur en cours de construction du projet Horizon 2018.

Le Quai des boutiques

Pour dénicher des produits de la mer et du monde maritime sous toutes leurs formes : gastronomiques, avec de nombreuses dégustations de produits locaux, vestimentaires, de la marinière au bonnet, ou technique, rendez-vous sur les stands commerciaux du village.

Autour du Chasse-Marée, maison d’édition française spécialisée dans le patrimoine maritime qui propose ses publications, associations et auteurs maritimes régionaux présenteront leurs recherches et leurs travaux.

Inspirés par la mer et le monde marin, peintres et photographes présenteront leurs créations.

Opération « Transmissions : une mémoire pour demain »

Escale à Calais est l’un des rendez-vous du programme « Transmissions : une mémoire pour demain » qui célèbre la préservation du patrimoine immatériel régional. Des hommes et des femmes, fiers des richesses de leur territoire et des savoir-faire d’hier et d’aujourd’hui, les font mieux connaître.

C’est le réseau PROSCITEC, patrimoines et mémoires des métiers, qui coordonne restitutions de témoignages, projections de films, expositions, rencontres-débats, ateliers démonstrations et initiations tout au long de l’année, dans toute la région.

Exposition "Histoire de phares" 

A la découverte des phares de la Côte d’Opale

L’exposition « Histoire de Phares : à la découverte des phares de la Côte d’Opale » présente, de Dunkerque à Berck, les grands phares du littoral de la Côte d’Opale depuis la construction à Boulogne-sur-Mer au Ier siècle de notre ère, de la tour de Caligula, le premier phare de France jusqu’aux phares de la reconstruction édifiés après la Seconde Guerre mondiale. Elle évoque le contexte de la construction des principaux grands phares de France au 19ème siècle et dont la région possède encore quelques rares exemplaires parmi lesquels le phare de Calais dont on célèbre cette année les 170 ans et le phare de Dunkerque qui ont été, à ce titre, classés Monuments Historiques. L’exposition présente aussi les grands phares de la région construits après la guerre parmi lesquels le phare du Touquet, oeuvre de Louis Quetelard, architecte des célèbres villas de la station balnéaire et qui a également été classé Monument Historique en 2010. Cette présentation est aussi l’occasion de découvrir, ou de redécouvrir, au travers de documents d’archives et de photographies actuelles, l’ensemble des phares de notre littoral, petits et grands, à terre ou en mer… Et de rappeler que si les phares des Hauts de France ne bénéficient pas de l’aura légendaire des grands phares en mer bretons, leur utilité sur l’un des détroits les plus fréquentés au monde n’en demeure pas moins fondamentale quelles que soient les performances des nouvelles aides à la navigation.

Présentée à l’occasion de la fête maritime Escale à Calais 2018 par la Fédération Régionale pour la Culture et le Patrimoine Maritimes Nord-Pas de Calais – Picardie (FRCPM) avec le concours de la Société Nationale pour le Patrimoine des Phares et Balises (SNPB) et de l’association Opale Tour – Phare de Calais, l’exposition sera enrichie par la présentation de plusieurs grandes maquettes de phares réalisées par les Membres du Club Modélisme Naval du Calaisis et quelques autres modélistes régionaux.

Les groupes musicaux

Ils viennent de toute la région…

Cht’Irlandais

Cht’Irlandais flotte aux quatre vents du large pour offrir une musique à boire, des chants de marins et un zeste de folk irlandais.

Les Gabiers de la Lys

Ce groupe vocal est composé d’une douzaine de chanteurs qui interprètent les classiques du chant de marin et le répertoire des marins de nos côtes.

Les Soleils boulonnais

Matelots en vareuses et matelotes coiffées du célèbre soleil, les Soleils boulonnais présentent les chants et les danses des marins de Boulogne-sur-Mer.

Les Vareuses porteloises

Composé d’anciens marins qui portent la traditionnelle vareuse rouge, ce choeur d’hommes interprète le répertoire traditionnel des chants de marins français et de nombreux chants de la côte d’Opale.

Riverside

La rivière de ce groupe de musiciens n’est pas un long fleuve tranquille, sa destination est la fête ; le but de ces garçons est de vous faire danser au son de leur banjo, guitare, mandoline, harmonica…

Et aussi : The Emeralds, le Choeur des anciens de l’école d’apprentis maritimes de Grand-Fort-Philippe, T-Ros

… et des littoraux voisins

3 rue du Quai (France)

Composé de chants traditionnels et de créations plus récentes, le répertoire de ce trio est original et varié, il va des chansons à texte aux chants à danser, en Français ou en Anglais.

Hot Rats (Royaume-Uni)

Ces 3 musiciens britanniques interprètent de la musique traditionnelle irlandaise et leurs propres compositions. Le résultat est un mélange éclectique de folk, rock et musiques du monde.

Nanne & Ankie (Pays-Bas)

Ankie van der Meer et Nanne Kalma chantent en duo des chants traditionnels des marins frisons et néerlandais.

Scheepsfolk (Pays-Bas)

Originaire de l’ouest des Pays-Bas, ce groupe fait revivre les chants traditionnels des marins hollandais. Au son du banjo et de la guitare, ils évoquent la vie des marins, leur travail et leur espoir.

Shantykoor Blankenberge (Belgique)

Dans la joie et la bonne humeur, ce choeur d’hommes fait revivre les chants de travail des marins des côtes de Flandre et d’ailleurs.

Vent de Noroise (France)

Cette bande de musiciens passionnés de tradition musicale et de culture maritime, le groupe Vent de Noroise nous entraîne de Bretagne en Corse, d’Irlande au pays catalan.

© Grand Calais Terres & Mers 2017